Document de référence 2013

Logo TOTAL

11) Immobilisations corporelles

Tableau : Immobilisations corporelles 2013

Tableau : Immobilisations corporelles 2012

Tableau : Immobilisations corporelles 2011

Les variations des immobilisations corporelles s’analysent comme suit :

Tableau : Les variations des immobilisations corporelles

En 2013, la colonne « Cessions » comprend principalement l’impact des cessions d’actifs dans le secteur Amont (cession de l’upgrader Voyageur au Canada et cession d’intérêts de TOTAL dans le gisement Tempa Rossa en Italie).

En 2013, la colonne « Dotations nettes d’amortissements et dépréciations » comprend l’impact des dépréciations exceptionnelles d’actifs comptabilisées à hauteur de 792 millions d’euros (voir la note 4) "Informations par secteur d’activité" D) "Nature des éléments d’ajustement par secteur" de l’annexe aux comptes consolidés).

En 2013, la colonne « Autres » comprend essentiellement l’augmentation pour 2 069 millions d’euros de l’actif de restitution des sites. Elle comprend également le reclassement d’actifs au titre de la norme IFRS 5 « Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées » pour un montant de (405) millions d’euros et (155) millions d’euros liés à la cession de l’activité Fertilisants en Europe.

En 2012, la colonne « Cessions » comprenait principalement l’impact des cessions d’actifs dans le secteur Amont en Grande- Bretagne, en Norvège et au Nigeria.

En 2012, la colonne « Dotations nettes d’amortissements et dépréciations » comprenait l’impact de la dépréciation exceptionnelle des actifs shale gas dans le bassin du Barnett comptabilisée à hauteur de 1 134 millions d’euros (voir la note 4) "Informations par secteur d’activité" D) "Nature des éléments d’ajustement par secteur" de l’annexe aux comptes consolidés).

En 2012, la colonne « Autres » comprenait essentiellement le reclassement d’actifs au titre de la norme IFRS 5 « Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées » pour un montant de 2 992 millions d’euros.

En 2011, la colonne « Cessions » comprenait principalement l’impact des cessions d’actifs dans le secteur Amont (cession des participations dans Gassled en Norvège, de la participation dans le champ Joslyn au Canada) et dans le Marketing & Services (cession du Marketing au Royaume-Uni) (voir la note 3) "Variation de la composition du Groupe et principales acquisitions et cessions" de l’annexe aux comptes consolidés).

En 2011, la colonne « Dotations nettes d’amortissements et dépréciations » comprenait l’impact des dépréciations exceptionnelles d’actifs comptabilisées à hauteur de 781 millions d’euros (voir la note 4) "Informations par secteur d’activité" D) "Nature des éléments d’ajustement par secteur" de l’annexe aux comptes consolidés).

En 2011, la colonne « Autres » correspondait pour 653 millions d’euros à l’augmentation de l’actif de restitution des sites. Elle comprenait également 428 millions d’euros liés au reclassement des immobilisations corporelles de Joslyn et des activités résines cédées en 2011 et classées auparavant en application de la norme IFRS 5 en « Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées ».

Les immobilisations corporelles présentées ci-dessus incluent des installations techniques et des constructions en location financement pour les montants suivants :

Tableau : 2013 - Les immobilisations corporelles incluent des installations techniques et des constructions en location financement

Tableau : 2012 - Les immobilisations corporelles incluent des installations techniques et des constructions en location financement

Tableau : 2011 - Les immobilisations corporelles incluent des installations techniques et des constructions en location financement