Document de référence 2013

Logo TOTAL

7) Autres produits et autres charges

Tableau : Autres produits et autres charges

Autres produits

En 2013, les plus-values sur cessions proviennent principalement de la cession de Transport et Infrastructures Gaz France (TIGF) et de cessions d’intérêts dans le secteur Amont : 25% des intérêts dans le gisement de Tempa Rossa en Italie et la totalité des intérêts à Trinité-et-Tobago (voir la note 3) "Variation de la composition du Groupe et principales acquisitions et cessions" de l’annexe aux comptes consolidés​).

En 2012, les plus-values sur cession provenaient principalement de la cession de la participation dans Sanofi et de cessions d’actifs dans le secteur Amont (cessions en Colombie (voir la note 3) "Variation de la composition du Groupe et principales acquisitions et cessions" de l’annexe aux comptes consolidés), en Grande-Bretagne et au Nigeria).

En 2011, les plus-values sur cession provenaient principalement de la cession de la participation dans CEPSA, de la cession d’actifs dans le secteur Amont (notamment la cession de 10% du pipeline colombien OCENSA) ainsi que de la cession des activités résines photoréticulables et résines de revêtement (voir la note 3) "Variation de la composition du Groupe et principales acquisitions et cessions" de l’annexe aux comptes consolidés​).

Autres charges

En 2013, les moins-values sur cessions proviennent principalement de la cession à Suncor Energy Inc. de la participation de 49% de TOTAL dans le projet d’upgrader Voyageur au Canada (voir la note 3) "Variation de la composition du Groupe et principales acquisitions et cessions" de l’annexe aux comptes consolidés​). La rubrique « Autres » est principalement constituée de 212 millions d’euros de charges de restructuration dans les secteurs Amont, Raffinage-Chimie et Marketing & Services.

En 2012, la rubrique « Autres » était principalement constituée de la dotation d’une provision de 398 millions de dollars dans le cadre d’une transaction en cours avec la United States Securities and Exchange Commission (SEC) et le Département de Justice américain (DoJ) aux États-Unis (voir la note 32) "Autres risques et engagements" de l’annexe aux comptes consolidés).

En 2011, la rubrique « Autres » était principalement constituée de 243 millions d’euros de charges de restructuration dans les secteurs Amont, Raffinage-Chimie et Marketing & Services.