Document de référence 2013

Logo TOTAL

Secteur Amont

Exploration-Production

Outre l’optimisation continue des développements en offshore profond et de la valorisation des ressources gazières, TOTAL poursuit l’amélioration sur le long terme de ses outils d’exploration, d’acquisition et de traitement sismiques, de caractérisation des réservoirs d’hydrocarbures et de simulation de leur comportement au cours de l’exploitation, notamment pour les réservoirs à faible perméabilité, les réservoirs très enfouis et les réservoirs carbonatés.

L’activité de la R&D s’intensifie dans le domaine des ressources non conventionnelles, avec une attention toute particulière sur la gestion de l’eau dans l’ensemble du cycle de production et sur la recherche d’alternatives à la fracturation hydraulique.

Une inflexion est donnée pour renforcer l’activité en offshore profond vers de plus grandes profondeurs d’eau d’une part, et sur de plus grandes distances de transport des productions multiphasiques d’autre part, en plein accord avec les objectifs ambitieux de l’Exploration-Production, et en support d’actifs majeurs à fort contenu technologique tels que Libra au Brésil (se reporter au point 2.1.7.3. du chapitre 2). Présentation des activités de production pour l'Amérique du Sud

L’amélioration de la récupération des huiles dans les réservoirs matures ainsi que la récupération des huiles lourdes et des bitumes et la réduction de leurs impacts environnementaux restent deux sujets de recherche très actifs. De plus, de nouvelles technologies d’exploitation des schistes bitumineux par pyrolyse sont en cours de développement, tant in situ qu’ ex situ .

Le projet de captage par oxycombustion et stockage de CO dans le réservoir déplété de Rousse à Lacq (France) est désormais en phase de monitoring suite à la fin de l’injection, effective en avril 2013. La méthodologie de caractérisation des réservoirs dans ce contexte d’injection est maitrisée. De nouvelles voies de captage plus économes et plus efficaces font l’objet de projets nouveaux.

Enfin, les technologies de la gestion des eaux associées à la production des hydrocarbures font toujours l’objet d’un effort soutenu de R&D. Ce sujet est désormais intégré dans un grand programme dédié à l’acceptabilité.

Gas & Power

Le programme de développement de nouvelles solutions pour le GNL se poursuit.